Le secret spirituel du chamanisme toltèque : guide pour une meilleure vie

Guerres, conflits et autres menaces, ce sont les problèmes qui tourmentent notre monde. Beaucoup d’entités cherchent une solution adéquate pour résoudre le problème, mais le chamanisme toltèque nous propose une vision ancestrale qui inciterait les individus à trouver une solution en commençant par un regard tourné vers soi.

Qu’est-ce que le chamanisme toltèque ?

À la différence du chamanisme traditionnel qui est né dans la culture amérindienne, le chaman toltèque n’a pas une fonction principale de guérisseur au sein des membres de sa tribu. Certes, le chaman traditionnel est aussi considéré comme une personne de sagesse, celle qui a le mérite d’être l’intermédiaire entre les humains et les esprits de la nature.

De son côté, le terme « toltèque » a été depuis longtemps considéré par les Aztèques comme synonyme de « sagesse ». Les Toltèques étaient tout simplement des penseurs en avance sur leur temps.

Le chamanisme toltèque est donc avant tout un courant de pensée qui s’est développé au Mexique. À l’origine, cette façon de vivre repose sur la connaissance de soi, plus précisément de la perception du monde et de l’énergie qui s’y attache en la projetant à l’intérieur de soi, mais non en voyant le monde concrètement tel qu’il est.

Les principes du chamanisme toltèque

Le chamanisme toltèque sépare les hommes sur terre en 2 catégories bien différentes. D’un côté, il y a ceux qui se posent des questions existentielles, ils cogitent sur l’essence du monde et sur eux-mêmes. Cette catégorie se rapproche le plus de la manière de penser du chaman toltèque.

Et de l’autre côté, il y a ceux qui marchent dans la direction que la société a choisie pour eux. C’est ce conditionnement dicté par la société qui les empêche d’atteindre les voies de la sagesse.

Le chaman toltèque est donc celui qui coupe tous ses liens avec la société pour pouvoir acquérir la connaissance approfondie de lui. Pour cela, il se débarrasse de toutes croyances conditionnées par la société et l’éducation.

Dans son voyage à la recherche de la connaissance de soi, le chaman toltèque commence par guérir ces maux intérieurs, les séquelles de sa conscience afin de mieux se connaître et apprécier le monde.

Pour atteindre le bout de son voyage spirituel et accéder à cette connaissance, le chaman toltèque doit s’aventurer dans l’inconnu et se dépasser pour pouvoir enfin s’épanouir.

En effet, tout ce qu’il connaît, c’est-à-dire le connu ou « tonal », n’est que le résultat du travail de la mémoire acquise dans le passé. Il faut qu’il affronte son présent pour passer du connu à l’inconnu.

Cela signifie qu’il grandira et mûrira face aux épreuves et pourra utiliser son pouvoir de créateur pour aider les autres à grandir à leur tour. C’est cette philosophie de vie qui, avec le temps, forgera le chamanisme toltèque.

Qu’est-ce que la cérémonie des 8000 tambours sacrés ?

Origine de la cérémonie

La cérémonie des 8000 tambours sacrés, à l’origine, découle d’une prophétie toltèque. Cette prophétie affirme que la réunion de 8000 tambours sacrés marquera la guérison de la Terre Mère. En effet, le monde connaît actuellement un déséquilibre. Rétablir l’équilibre nous mènera donc à une meilleure connexion avec l’univers, les autres et nous-mêmes.

À quoi sert-elle ?

Cette cérémonie va permettre de rencontrer à nouveau les traditions des 4 directions qui aideront à l’équilibre du corps physique, mental, émotionnel et spirituel.

De plus, selon Thaayrohyadi Däbädi, le guide spirituel du conseil des sages du peuple Toltèque, Otomi, Olmèque et Théotihucan, la cérémonie aurait pour but de renouveler l’énergie de paix, de santé, d’harmonie et d’unité dans le monde entier.

En fait, les anciens utilisaient les tambours comme forme de communication afin de démontrer d’une façon métaphorique que les tambours utilisés en temps de guerre devraient désormais être utilisés pour la paix. Il faudrait inculquer l’harmonie au monde et partager un message d’amour et de respect à toutes les manifestations de la vie pour vivre dans la joie selon les Otomi.

Le principe de la cérémonie

La première manifestation de la cérémonie des 8000 tambours sacrés a eu lieu au Mexique en 2004. C’est en essayant de partager les valeurs de la paix, la simplicité, l’harmonie, le respect, la joie et le sacré que le Conseil des Anciens du peuple Otomi Toltèque a décidé d’entreprendre un pèlerinage mondial à chaque solstice et équinoxe.

Lors du solstice d’hiver en 2008, elle s’est déroulée pour la première fois en France. Voici le principe général de la cérémonie des 8000 tambours :

  • Inciter chacun à participer à la guérison de la Terre Mère en les invitant à une démarche de conscience pour l’évolution planétaire.
  • Choisir un endroit pour activer les centres énergétiques et sites sacrés de la planète.
  • Conscientiser les gens de l’amour et du respect de la Terre Mère, et aussi suivre les traditions ancestrales indigènes en pratiquant la culture de la paix.
  • Utiliser le pouvoir énergétique et curatif des tambours, de la voix, du son et des instruments sacrés.
  • Réapprendre à vivre en communion avec le cosmos et les énergies de la terre.