Comment avoir confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi affecte toutes les couches sociales. Il n’y en a pas une seule qui est véritablement épargnée par ce phénomène.

Ainsi, aussi bien les adultes que les enfants, les hommes comme les femmes sont susceptibles d’en faire l’expérience.

La timidité, la peur de s’affirmer, de prendre la parole en public, d’échouer, ne pas savoir dire non, se dévaloriser, etc. sont autant de manifestations dans la vie courante.

Heureusement, ce n’est pas une fatalité de manquer de confiance en soi. Dans cet article, on vous indique des voies et moyens pour reprendre confiance rapidement.

Qu’est-ce que c’est la confiance en soi ?

Avant d’aller plus loin dans la compréhension de cette notion, il est nécessaire d’en donner une définition exacte.

La confiance en soi peut être définie comme un sentiment d’assurance manifesté par une personne dans une situation donnée.

Ainsi, avoir confiance en soi, c’est avant tout connaitre ses limites, avoir une parfaite connaissance de ses forces et ses faiblesses, mais aussi croire en son potentiel et ses capacités. C’est en tout se connaitre.

Cette définition n’est pas pour autant complète. De nombreuses conceptions de la confiance en soi sont partagées sur la toile.

Cet état de choses met en lumière la complexité qu’il y a à appréhender toutes les réalités auxquelles une telle notion renvoie.

Mais une chose demeure constante toutefois dans les différentes démarches utilisées : la confiance en soi est associée à l’estime de soi, la représentation globale qu’on a de soi-même, la volonté, la force et le courage.

D’après Isabelle Filliozat, psychothérapeute et auteure de nombreux ouvrages pour parents et enfants, quatre étapes sont cruciales pour développer la confiance en soi.

Il s’agit d’une affirmation des besoins, une reconnaissance par les autres, une sécurité intérieure et une acquisition des compétences. Ainsi, un travail d’introspection est primordial pour retrouver confiance en soi.

Pour dire qu’une personne qui se connait et qui s’accepte aura tendance à manifester une confiance en soi plus accrue en société. À l’inverse, un individu qui se remet continuellement en question ne sera pas tenté de déployer autant de zèle.

Pourquoi manque-t-on parfois de confiance en soi ?

La perte de confiance en soi a des origines multiples. Ainsi, les causes peuvent ne pas être les mêmes d’un individu à l’autre.

Une prise en charge efficace nécessite d’avoir une connaissance tout à fait précise de ce qui est à la base de telles manifestations. C’est généralement ce à quoi s’attèlent les spécialistes et autres psychothérapeutes pendant les séances avec leurs patients.

Voici quelques situations qui expliquent pourquoi certaines personnes en arrivent parfois à perdre confiance en eux.

La peur

La peur nous fait perdre nos moyens. Cela arrive même aux meilleurs. Cependant, en fonction des individus, on va avoir droit à une multitude de réactions. Si certains arrivent à accuser très rapidement le coup, ce n’est pas le cas pour d’autres qui se laissent totalement absorber et qui perdent confiance en eux.

Ainsi, la peur d’exprimer ses émotions, d’affirmer ou de dire ce qu’on pense ou ressent commence à vous enfermer dans une bulle de négativité.

Il s’en suit la phase de colère et de ressentiment qui vous conduit enfin à manquer de confiance en vous-même. Ce cycle est d’autant plus inévitable pour les personnes génétiquement prédisposées par leurs parents.

L’attitude des gens qui nous entoure

Le comportement de notre entourage peut définitivement constituer un frein à l’épanouissement d’un individu. En effet, le regard que d’autres personnes portent sur nous a tôt fait de nous rappeler notre condition.

Cet état de choses est à l’origine des frustrations qui peinent généralement à s’estomper. Ces frustrations justifient la perte de confiance qui s’en suivra.

La perception qu’on a de soi-même

La perception qu’on a de soi-même détermine nos rapports avec les autres. Par exemple, le fait d’être une personne atypique ou d’avoir un physique qui ne correspond pas aux standards fixés par la société peut vous faire perdre rapidement confiance en vous-même.

Ceci ne vaut pas seulement pour les caractères physiques. Ça s’étend même aux possessions et aux résultats scolaires ou à la carrière professionnelle. Ainsi, le fait de ne pas être brillant ou fortuné peut altérer la confiance en soi.

La survenue d’événements traumatisants

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Ainsi, on peut faire face à des d’événements plus ou moins traumatisants au cours de notre vie : échec à un examen ou un concours de recrutement, difficulté à entreprendre, à fonder une famille ou à avoir des enfants, viol, etc.

Voilà autant de situations malheureuses du quotidien qui peuvent nous faire douter de nous-mêmes.

Quelques astuces et exercices pour avoir confiance en soi

Dans un premier temps, il serait opportun d’être aligné avec ses propres valeurs. Ce faisant, vous ne chercherez pas forcément à plaire à autrui. Faire éclater son potentiel et compter uniquement là-dessus, c’est la clé pour aller de l’avant et pour reprendre confiance en soi.

Si toute action doit commencer à l’intérieur de vous et sur vous-même, il y a une dimension extérieure que vous devrez absolument prendre en compte.

Ainsi, il vous faudra aussi nécessairement vous entourer de personnes fiables qui seront en mesure de vous tirer vers le haut en toute situation. Pour savoir si votre entourage est de confiance, jugez de comment vous vous sentez en leur présence : oppressé ou valorisé ?

Il serait par ailleurs judicieux de clarifier vos objectifs, d’acquérir un certain savoir-faire, une compétence qui vous donnerait de l’assurance. Passer à l’action sans attendre est aussi nécessaire que vital dans le cadre de ce processus.

N’attendez pas forcément d’être motivé ou inspiré pour agir. Sortir de sa zone de confort et confronter ses connaissances sur le terrain vous permettra de vous libérer plus facilement de vos peurs et donc de reprendre plus vite confiance en vous.

Faire des exercices de relaxation comme le yoga pour évacuer la pression est aussi envisageable pour vous détendre avant de vous occuper par exemple à une tâche périlleuse.