La géométrie sacrée : un symbolisme millénaire

Elle se retrouve partout : dans la nature, le corps humain ou encore dans de nombreuses constructions. La géométrie sacrée a inspiré un grand nombre d’architectes et d’artistes tout au long des siècles. C’est aussi une source de formes au symbolisme puissant. On vous en dit plus.

La géométrie sacrée, qu’est-ce que c’est ?

Elle se base sur les sciences de la géométrie et des mathématiques. Suite à ces fondements, la géométrie sacrée étudie les différentes proportions ou encore les formes que l’on peut retrouver dans la nature.

Depuis des millénaires, plusieurs chercheurs et philosophes identifient ainsi certaines structures qui se répètent dans un grand nombre de constructions naturelles.

Ces constructions, comme le nombre d’or, se révèlent être de grands mystères et plusieurs ont essayé de les expliquer. Elles sont définies comme la base de l’harmonie naturelle. C’est pour cela que beaucoup d’architectes se sont inspirés de ces schémas naturels pour la construction de bâtiments religieux et bien d’autres.

En plus de l’aspect géométrique et mathématique, un fort symbolisme est né envers ces formes et ces proportions “parfaites”. Plusieurs ont été représentées sous différentes figures avec un sens spirituel puissant. Ses dimensions exactes leur confèrent un fort pouvoir vibratoire. C’est en quelque sorte l’expression élevée de l’équilibre, de la beauté et de la symétrie.

Quelles sont ses origines ?

Les nombres et les mathématiques sont des sciences millénaires. De même, la géométrie apparaît il y a environ 2000 ans, au temps des Babyloniens et des Égyptiens. Ses origines remonteraient aux incessantes crues du Nil qui ont obligé les bâtisseurs égyptiens à redessiner équitablement les limites des terrains agricoles.

Aussi très ancienne, la géométrie sacrée apparaît il y a très longtemps. Beaucoup de peuples antiques ou les cultures chrétiennes, grecques ou encore égyptiennes et hindouistes ont utilisé les bases de la géométrie sacrée dans leurs constructions. En effet, la répétition des différents motifs trouvée dans la nature ne leur était pas passée inaperçue.

Ces différents peuples ont alors établi des liens entre ces formes et les énergies cosmiques captés par l’univers, en reflet de la terre et du ciel. C’est pourquoi l’ensemble des lieux religieux présents dans le monde sont construits selon ces fondements. Les cathédrales, les pyramides ou bien les temples en sont des exemples parfaits.

Que peut nous apporter la géométrie sacrée ?

Chaque symbole en géométrie sacrée possède sa propre onde vibratoire. Ils aideront à réveiller ou à retrouver son soi intérieur. De même, la géométrie sacrée permet de retrouver des repères stables et chacun possède sa propre énergie qu’elle transmet au porteur. Le meilleur moyen de profiter des bienfaits de ses symboles est de les porter en bijoux, comme par exemple en bracelets, colliers ou en bague.

Le nombre d’or

Le nombre d’or date de l’époque d’Euclide, à savoir au IIIe siècle av. J.-C. Il s’écrit φ et se prononce “phi”. Ce nombre est désigné comme l’unique formule mathématique de l’harmonie. De plus, c’est un ratio présent dans un grand nombre de structures comme par exemple celles des végétaux, du corps humain, des formes géométriques et aussi dans la disposition des planètes.

Il est très fortement lié à la spirale d’or et à la suite de Fibonacci. Cette dernière est un enchaînement de nombres associé au développement végétal et à certaines composantes de la nature. Finalement, le nombre d’or est grandement représenté dans tout ce qui nous entoure : dans la nature, dans les mesures du corps humain et bien évidemment dans les constructions religieuses. Il est à la base de la géométrie sacrée.

Quelques symboles connus de la géométrie sacrée

La fleur de vie

Bien connu, la fleur de vie est un symbole puissant qui représente la création de l’univers. Elle est représentée par 19 cercles reliés en leurs centres, en forme de pétale de fleurs, et eux-mêmes dans un ultime grand cercle. On peut la retrouver dans grand nombre de constructions religieuses tout autour du globe, des synagogues en Israël aux cathédrales d’Angleterre.

C’est une forme qui est à la source de tout, à l’origine de tout ce qui existe actuellement. Elle représente également la connexion entre la vie et l’esprit par sa forme qui se recrée à l’infini, ainsi que le développement, la croissance. C’est un symbole qui délivrera une aide précieuse à son porteur pour l’accompagner le long de son parcours et dans l’expression de son soi intérieur.

L’arbre de vie

L’arbre de vie, bien connu de tous, est associé au cycle de la vie. Ceci le lie donc également à la mort, à la renaissance et finalement à la naissance. C’est un symbole puissant qui apporte vitalité et ancrage.

Le Shri Yantra

Aussi appelé Shri chakra, ce symbole est constitué de neuf triangles qui s’emboîtent autour d’un point central. Chacun des triangles représente une source d’énergie qui descend ou qui monte. Il est utilisé comme support pendant les méditations.

La spirale sacrée

C’est le symbole de l’évolution et de la croissance infinie. Il est très largement représenté dans la nature. La spirale sacrée représente l’énergie vraie et l’éternel.

Le cube de Métatron

Ce symbole superpose deux figures de la géométrie sacrée en une seule : la Merkaba et les solides de Platon. Il possède une forte énergie et donne à son porteur une puissante protection contre toute énergie négative.