Jeûne : que faut-il savoir avant de se lancer ?

La pratique du jeune s’étend à de nombreux cercles. Que vous soyez religieux, sportif ou adepte de régimes alimentaires, vous avez déjà certainement profité de ses bienfaits : perte de poids, détoxification de l’organisme, rajeunissement, purification de l’esprit, etc.

Néanmoins, pour ne pas risquer de vous mettre en danger, il est essentiel d’observer scrupuleusement un certain nombre de règles. Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir pour réussir votre jeûne.

Qu’est-ce que le jeûne ?

Le jeûne peut se définir comme une privation de repas, volontaire ou non. Il peut être mis en œuvre pour diverses raisons. Les plus fréquentes sont d’ordre médical ou thérapeutique, mais elles peuvent être aussi culturelles ou religieuses.

Le jeûne peut être effectué sur une courte période comme il peut aussi s’étendre sur plusieurs semaines, voire des mois. Pendant cette période, le pratiquant s’abstient totalement de manger et/ou de boire.

Il a également la possibilité de définir des moments particuliers de la journée où il peut se nourrir, comme c’est le cas pour le jeûne musulman (ramadan). Dans certains cas, le jeûne se rapproche plus ou moins d’un régime alimentaire ou d’une diète.

Pourquoi faut-il jeûner ?

Il existe mille et une raisons pouvant vous amener à faire un jeûne. Que ce soit dans l’optique de perdre du poids, d’améliorer votre condition physique ou dans un but de purification spirituelle, le jeûne est rarement dangereux. Les avantages que vous pouvez en tirer sont nombreux.

Détoxification du corps

Le fait de jeûner peut être comparable à une vidange que vous effectuez sur votre véhicule. Vous redevenez comme tout neuf et en excellente santé.

En fait, le jeûne vous permet de nettoyer les dépôts de toxines et de purifier tout votre corps. Votre sang se rajeunit ainsi que vos tissus et vos cellules, vos sens s’améliorent, vos organes se renouvellent.

Vous avez une meilleure digestion, la chimie de votre corps se normalise, des tissus neufs remplacent ceux qui sont déjà morts ou sur le point de mourir.

Les différentes excroissances, affections ou même infiltrations sont totalement absorbées à l’issue d’une période de jeûne relativement longue. En d’autres termes, le jeûne vous permet de revitaliser votre corps.

Des motifs religieux

L’une des raisons les plus courantes du jeûne est la religion. Certains affirment même que le jeûne en lui-même trouve sa source dans la religion.

En réalité, d’après les récits rapportés par certains textes sacrés, le jeûne produirait des effets sur l’esprit.

Il permet à celui qui le pratique de devenir plus clairvoyant, de se purifier, d’obtenir la miséricorde divine ou encore de se rendre digne d’être exaucé par un être supérieur.

Dans certaines religions comme le christianisme et l’islam, il existe des périodes consacrées au jeûne. Au cours de celles-ci, les adeptes se privent de repas suivant un procédé bien défini afin de se rapprocher de la piété.

Mais dans d’autres religions comme l’hindouisme et le bouddhisme, le jeûne peut se pratiquer à n’importe quel moment.

Si le jeûne occupe une place capitale dans la spiritualité, il est difficile de quantifier ses bienfaits à ce niveau. Pourtant, ils sont bel et bien réels, en tout cas pour ceux qui y croient.

Perte de poids

Même s’il n’est pas véritablement recommandé, le jeûne permet de perdre rapidement du poids. En général, ce sont les aliments que vous consommez qui vous font prendre du poids. Logiquement, quand vous arrêtez de manger, vous perdez du poids. La perte du poids va se remarquer au début du processus dans la mesure où votre colon sera vidé.

Précautions à prendre avant le jeûne

Avant de passer au jeûne, il vous serait plus avantageux de prendre quelques précautions au préalable. Une ou deux semaines avant le début de votre jeûne, vous êtes appelé à détoxiquer votre corps afin de mieux le préparer à la privation.

Une attention particulière devra être accordée aux émonctoires d’élimination de toxines. Il s’agit en l’occurrence de la peau, de l’intestin, du foie, des reins et des poumons.

La peau

Vous devez utiliser de l’eau potable pour vos bains. Ainsi, il sera plus facile pour votre peau de supprimer les toxines par la sudation. Il existe des produits que vous pouvez appliquer sur votre peau pour faciliter le processus d’élimination des toxines.

C’est le cas par exemple du mélange d’huile et de café que vous pouvez utiliser comme gommage. Les masques d’argiles favoriseront quant à eux le débouchage de vos pores.

Le foie

Pour la détoxication à ce niveau, vous pouvez recourir au radis noir, à l’artichaut, au chardon-Marie, ou encore au romarin en infusion.

Les poumons

Vous n’avez pas besoin de faire usage d’un produit en particulier pour détoxiquer vos poumons. Quelques exercices physiques devraient suffire à vous y aider. À défaut, la respiration profonde est une alternative efficace.

Les reins

Vous aurez besoin de boire suffisamment d’eau. À cela, vous pouvez ajouter du jus de bouleau ou encore des soupes d’orties. Ces dernières vous seront utiles pour fluidifier le sang si vous êtes anémié. La décoction de queues de cerises pourrait aussi s’avérer utile.

Les intestins

Tout ce que vous avez à faire, c’est d’éviter certains aliments, en l’occurrence la viande, le sucre, les aliments acides, l’alcool, etc. En plus de manger léger, vous devez veiller à manger moins. Vous habituerez ainsi votre corps au rythme du jeûne futur.

Précautions à prendre pendant le jeûne

Le jeûne n’est pas une course contre la montre. Vous n’avez aucun intérêt à vous fixer des objectifs trop importants, surtout si votre corps n’est pas habitué à la sensation de privation. Dans ce sens, il est recommandé que vous vous fixiez des objectifs assez courts.

À défaut de prévoir sept jours de jeûne continu, faites-en deux, puis trois et ainsi de suite. Vous avez intérêt à être fort mentalement pour mener à bien votre jeûne. Veillez donc à ce que votre corps et votre mental soient en parfaite symbiose.

Aussi, vous risquez de vous ennuyer pendant votre jeûne, de ressentir doublement les effets de la privation. Pour éviter ce stress inutile, occupez-vous sainement.

Vous n’avez pas besoin d’Internet pour ça. À la place, faites de la lecture, visionnez des films ou écoutez de la musique. Le temps passera plus vite.