La méthode EFT ou la libération émotionnelle

Méthode peu connue du grand public, l’EFT fait partie de ces thérapies dites psychocorporelles. C’est une méthode qui se distingue par la rapidité et la durabilité des résultats obtenus.

Elle peut être une alternative pour le traitement de certains troubles qui constituent un obstacle à la santé. Quels sont les secrets de cette méthode et comment réussir à la pratiquer ?

Qu’est-ce que la méthode EFT ?

La méthode EFT est un regroupement de techniques combinant des actions qui auraient pour objectif de libérer notre émotion des points négatifs. Originaire du pays des États-Unis, l’EFT ou Emotional Freedom Techniques, est supposé agir sur le physique, le mental et l’émotionnel d’un individu en appliquant 3 actions majeures :

La première action se base sur les principes de l’acupuncture qui utilisent les points du système de méridiens, c’est-à-dire des points spécifiques sur le corps humain qui sont stimulés afin d’obtenir un résultat de guérison.

Mais au lieu d’utiliser des aiguilles d’acupuncture pour piquer les points méridiens, la méthode EFT préfère l’utilisation des doigts pour démarrer la stimulation.

L’action suivante consiste à vous focaliser sur le fond du problème que vous souhaitez surmonter afin de bien comprendre la source et le maîtriser.

La dernière action part du principe de l’acceptation de soi-même en formulant une phrase décrivant votre problème.

En bref, la méthode EFT consiste à un léger tapotement de doigt rythmé qui est appliqué sur des points d’acupuncture pendant que le patient visualise son problème ou son blocage. La méthode viserait ainsi à nettoyer ce qui vous est négatif en débloquant vos limites intérieures.

À quoi sert-elle ?

L’objectif principal de la méthode EFT vise l’équilibre énergétique du corps. Comme mentionné précédemment, cette méthode se fonde sur les principes de l’acupuncture, mais surtout sur la compréhension de la psychologie humaine. Elle se focalise sur le traitement des blocages émotionnels qu’aurait pu avoir un individu dans sa vie à cause d’un ou plusieurs états de traumatisme.

Cette pratique qui met en relation l’esprit et le corps traite l’émotion négative en apportant un soulagement. La philosophie de l’EFT croit que les émotions négatives sont le résultat d’une perturbation de l’équilibre énergétique corporelle survenue à cause d’un choc quelconque.

En rétablissant cet équilibre, le circuit énergétique du corps revient à la normale et les émotions négatives disparaîtraient.

Pour rééquilibrer l’énergie du corps, on applique le tapotement sur les points célèbres dans la médecine traditionnelle chinoise, mère de l’acupuncture. Vos doigts qui stimulent les méridiens vont aider à faire circuler l’énergie dans le corps et contribueront à réduire les blocages émotionnels qui sont la conséquence d’un souvenir traumatique, d’une phobie, d’une angoisse, etc.

La méthode consiste donc à modifier la perception de l’individu face à son problème.

La description de la méthode EFT semble facile à comprendre. En effet, comme la médecine, elle cherche le traitement à un problème, mais utilise des moyens peu conventionnels. Sa pratique est simple, mais reste un mystère pour ceux qui ne la connaissent pas.

Comment la pratiquer ?

Pour pratiquer la méthode EFT, on n’a pas besoin de suivre un long cursus universitaire, car elle peut se faire avec un minimum de savoir.

Comme elle s’applique sur les méridiens, c’est-à-dire les points d’acupuncture, il faut d’abord connaître leurs emplacements. Les points de base en EFT se trouvent sur la tête, le visage et la partie supérieure du corps.

Sur la tête et le visage, les points EFT de base sont aux nombres de 6. Tout d’abord, le premier point nommé Sommet de la Tête ou ST, se trouve comme son nom l’indique, au plus haut sommet de la tête. Ensuite sur le visage, on retrouve les points suivants :

  • Début du sourcil ou DS
  • Coin de l’œil ou CO
  • Sous l’œil ou SO
  • Sous le nez ou SN
  • Creux menton ou CM

Les points de base EFT sur la partie supérieure du corps se situent sur :

  • La clavicule ou CL
  • Sous le bras ou SB
  • Sous le sein ou SS

Ces points de base sont essentiels à maîtriser, car ils serviront de repères pour libérer l’énergie bloquée.

Pour commencer une séance d’EFT, on est souvent invité à cerner le problème à traiter. S’agit-il d’une peur, d’une angoisse, du stress ou d’autre chose ? Quand le problème sera cerné, l’individu devra le garder en tête pendant toute la suite des étapes EFT.

On pourra ensuite procéder à l’inversion psychologique. Pour cela, il suffit de tapoter le point karaté sur le tranchant de votre main en répétant une affirmation positive.

Par exemple, se dire « même si j’ai peur du noir, je m’accepte complètement ». Cette étape est nécessaire pour lever les blocages qui peuvent altérer les résultats.

Ensuite, l’individu pratiquera les tapotements selon un ordre bien précis pour déprogrammer le corps et qu’il ait la chance de s’ouvrir à de nouvelles mémoires. Après cela, on va réaliser 9 actions précises en tapotant sur le point de gamme situé sur la main :

  • Fermer les yeux
  • Rouvrir les yeux
  • Regarder en bas à droite
  • Regarder en bas à gauche
  • Faire tourner les yeux dans le sens contraire des aiguilles d’une montre
  • Faire tourner les yeux dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Fredonner les notes d’un air
  • Compter de 1 à 5 à haute voix
  • Fredonner à nouveau l’air précédent

Enfin, il faut tapoter à nouveau sur les points de base dans le même ordre précis, toujours en gardant en tête le problème à résoudre. Pour être plus efficace, on conseille d’être plus spécifique dans la formulation des affirmations.

Pour le suivi, il faut évaluer votre résultat en vous situant sur une échelle d’émotions de 0 à 10, où 10 représente un ressenti maximum de votre problème. Votre objectif est d’atteindre l’émotion 0 et, si nécessaire, de répéter la séance autant de fois jusqu’à la résolution du problème.