Les rêves lucides : l’art de voyager dans son inconscient

Peut-être vous est-il déjà arrivé de prendre le contrôle de votre rêve en changeant un scénario ou un personnage ? En temps normal, les rêves sont de nature inconsciente. Ils se matérialisent dans notre cerveau sans qu’on ait le contrôle.

Pourtant, il n’est pas rare d’entendre des personnes parler de leurs expériences dans lesquelles ils façonnent leurs rêves. C’est ce que les experts en songe surnomment « rêve lucide ». Il peut souvent survenir sans que le rêveur s’en rende compte. Mais quel est donc ce phénomène fascinant ?

Le rêve lucide : qu’est-ce que c’est exactement ?

Pour faire simple, il s’agit de rêver en prenant conscience que l’on est dans un rêve. Les songes sont plus intenses, car il est possible de contrôler ce qui s’y passe et y réaliser ses fantasmes les plus inimaginables.

L’histoire nous raconte que les premiers faits de rêves lucides ont eu lieu durant l’Antiquité. Aristote est la première personne à avoir décrit le phénomène de rêve lucide.

Pour distinguer un rêve lucide d’un rêve normal, certains chercheurs se basent sur quatre éléments importants :

  • Le rêveur est conscient qu’il est dans un rêve.
  • Il a un libre arbitre dans ce rêve.
  • Il arrive à raisonner normalement dans son rêve.
  • Les perceptions de ses cinq sens sont comparables à celles de la vie réelle.

Le rêveur arrive à se souvenir de chaque détail du rêve lors de son réveil et il peut même trouver ses sens à l’intérieur même du rêve. Les spécialistes insistent sur l’intérêt du continuum dans la lucidité, car pour eux cela a une grande influence sur le contenu du rêve.

Comment fonctionnent les rêves lucides ?

Le rêve lucide permet de mieux comprendre les scénarios assez flous de la vie réelle. Vous pouvez incarner une tout autre personne dans votre rêve et réaliser toutes les choses qui vous semblent impossibles. Il constitue également un outil efficace qui sert pour la connaissance de soi. Il permet d’accéder à l’inconscient et facilite l’appréhension de l’avenir.

Le rêve lucide survient au moment du sommeil paradoxal et avant la phase du réveil. C’est à cet instant que l’esprit n’arrive plus à distinguer le rêve de la réalité et c’est cette phase qui va générer les souvenirs de vos rêves. Les rêves lucides se manifestent différemment d’une personne à l’autre.

Pour certains, il s’agit d’une faculté innée, pour d’autres, il résulte d’un important travail mental. Chez certaines personnes pratiquant des techniques d’induction avant de s’endormir, les rêves lucides peuvent se manifester durant la phase d’endormissement.

Le rêveur est conscient d’être en plein rêve en analysant son contenu ou sa récurrence. Souvent, il y a un contraste flagrant entre la vie éveillée et le rêve. C’est ce qui lui donne les informations nécessaires pour distinguer rêve et réalité.

Comment provoquer le rêve lucide ?

Si cette faculté n’est pas innée chez vous, l’utilisation de certaines techniques d’induction vous permet de provoquer le rêve lucide.

Pour cela, vous allez éduquer votre cerveau en lui proposant des images suggestives. Si vous avez par exemple envie de rêver d’une personne en particulier, vous pourrez projeter une image mentale de son visage avant de vous endormir.

Pour avoir un résultat plus efficace, vous pouvez pratiquer cette méthode pendant deux semaines jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif. Par ailleurs, vous pouvez aussi intégrer des techniques de relaxation mentale avec l’image suggestive pour garantir un meilleur résultat.

La technique mnémonique permet également de déclencher le rêve lucide. Il s’agit d’un travail de mémoire consistant à vous rappeler de votre dernier rêve et d’imaginer ce que vous auriez dû faire si vous étiez conscient. Cette technique créera un automatisme dans votre conscience. Vous arriverez alors à mieux comprendre que vous êtes dans un rêve.

Vous pouvez également apprendre à faire des rêves lucides en apprenant les signes annonciateurs de vos rêves. Dans ce cas, vous allez noter vos rêves dans un carnet. Certains signes doivent vous alarmer en relisant votre carnet et vous devez les imposer à votre cerveau qui le transmettra à votre inconscient. À chaque apparition de ces signes personnels, vous prenez conscience que ce n’est pas la réalité.

En connaissant parfaitement votre rythme de sommeil, vous arriverez à définir à quel moment vous allez faire un rêve lucide. Selon les scientifiques, effectuer une sieste après s’être levé est le meilleur moyen de faire des rêves lucides. Le cerveau arrive facilement à se connecter avec le sommeil paradoxal à ce moment.

Plus vous entraînez votre cerveau à se souvenir de vos rêves, plus vous arriverez à déclencher votre réveil entre chaque phase de sommeil.

L’idéal c’est d’arriver à se réveiller lors du sommeil paradoxal qui dure en général 90 minutes et de ne se rendormir qu’après 30 minutes pour garder la conscience en pleine activité, alors que le corps reste encore sous l’influence de l’hormone du sommeil. Ainsi, vous pourrez poursuivre votre précédent rêve en étant lucide.

Avec de la pratique, vous pouvez aussi vous exercer à revenir dans votre sommeil paradoxal en provoquant un bref réveil à l’aide d’une alarme et vous rendormir tout de suite après. Cela vous donnera la chance de basculer plus aisément dans le rêve lucide.